Les analyses techniques du Forex

Dans cet article, nous vous expliquerons les bases de l’analyse technique sur le Forex, c’est analyse permet de prédire l’évolution des cours en fonction des cours précédents. Nous étudierons ici l’analyse grâce aux chandeliers japonais, qui est surement la représentation la plus utilisés sur le Forex.

 

Qu’est-ce qu’un chandelier ?


Dans un premier temps, il vous faut savoir ce qu’un un chandelier, le dessin ci-dessous vous en montre un. Nous expliquerons ensuite comment le lire.

 

*image à venir*

 

Nous voyons déjà qu’il existe plusieurs types de chandelier, les chandeliers rouges et verts. Le chandelier rouge représente une tendance baissière alors qu’un chandelier vert représente une tendance haussière.

 

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessus, le chandelier est composé de trois parties, le centre du chandelier, dont les bornes représentent les cours à l’ouverture et la clôture d’une période, les traits situés au-dessus du chandelier en dessous représente respectivement les cours le cour le plus haut et le cours le plus bas sur la période. Un chandelier peut représenter n’importe quelle période, que ça soit une période de 2 secondes, une période de 2 minutes, de 30 minutes, de 2 heures, de 1 journée, d’un mois…

 

En regroupant les chandeliers des différentes périodes sur un graphique, une obtient une courbe nous permettant de lire facilement les variations du cours.

 

Nous allons voir maintenant quelques chandeliers types, qui vous donnent des informations sur les tendances actuelles.

 

Nous allons voir un premier cas de figure, lorsque les chandeliers ont la forme « marubozu » (vous trouverez une illustration ci-dessous). Dans ce cas, les chandeliers indiquent une forte pression d’achat ou de vente, en effet dans ce cas, le point le plus haut et le point le plus correspondent aux bornes du centre du chandelier.

 

***image à venir***

 

Le deuxième cas de figure est le suivant, on observe que la seul la borne supérieur sort du centre, on peut alors espérer une tendance haussière si les prix sont relativement bas.

 

***image à venir***

 

On peut aussi observer l’inverse, c’est-à-dire que la borne inférieure du chandelier est la seule visible, on peut alors espérer une tendance baissière si les prix sont relativement haut.

 

***image à venir***

 

Il arrive aussi que les chandeliers prennent la forme de « marteaux », annonciateurs d'un retournement à la hausse lorsqu'ils sont situés sur les points bas d'une tendance baissière. Ceux-ci mêmes sont appelés pendus lorsqu'ils sont situés sur les points hauts d'une tendance haussière, ils annoncent alors un fléchissement des cours à la baisse :

 

 ***image à venir***

 

Les chandeliers peuvent aussi prendre une forme de « vague », dans la majorité des cas, ce cas de figure indique un retournement de la tendance, c’est-à-dire que si la tendance est haussière elle aura tendance à repartir à la baisse, au contraire, si la tendance est baissière, elle aura tendance à repartir à la hausse.

 

***image à venir***

 

Il arrive aussi que les chandeliers prennent la forme de « marteaux inversés » qui peuvent annoncer un changement de tendance à la hausse lorsqu'ils sont situés dans un marché baissier. Situés sur les hauts d'une tendance haussière, ils sont nommés « étoiles filantes » et sont annonciateurs d'un fléchissement des cours.

 

 

***image à venir***

 

Pour finir, nous allons voir une dernière figure, appelé « dojis ». Ce cas de figure indique que les cours d’ouverture et de fermeture sont les mêmes, mais qu’il y a des variations pouvant être très forte durant la période. Ceci indique dans la majorité des cas que les mouvements lors des futures périodes risquent d’être importants.

 

 

***image à venir***

 

Maintenant que vous savez comment analyse les chandeliers un par un, nous allons voir comment analyser les graphiques regroupant plusieurs chandeliers.

 

Rappelons que les chandeliers représentent une période données qui peut varier de quelques secondes à quelques semaines, voire quelques mois. Si les chandeliers représentant les périodes sont mis à la suite les uns des autres, on obtient un graphique, représentant les mouvements d’un cours sur une période données et divisés en X points correspondant à l’unité prise en compte pour réaliser les chandeliers.

 

Le graphique ci-dessous nous montre une graphique type.

 

 

***image à venir***

 

Nous voyons qu’il est très simple de se repérer sur ce graphique, les mouvements haussiers et baissiers étant indiqué de couleurs différentes. Nous allons voir maintenant quelques règles qui vous permettrons d’essayer de prédire les futures tendances en analysant un graphique.

 

Les supports et les résistances.

 

 

***image à venir***

 

 

Les deux graphiques ci-dessus sont là pour illustrer le principe de résistance et de support, le premier graphique représente un support et le second une résistance.

 

Sur le premier graphique on peut observer une sorte de rebond de la courbe du cours sur une droite, cette droite est appelé droite de support, on peut estimer qu’il y a une droite de support à partir du moment où la courbe rebondit 3 fois sur la droite. A savoir que si la courbe venait à traverser la droite, il y a fort à parier que la tendance suivante, qu’elle soit haussière ou baissière soit franche.

 

Le second cas de figure représente une résistance, comme dans le cas précèdent, on voit que la courbe bute plusieurs fois sur la droite avant de prendre son envol. Comme pour le support, on peut estimer qu’une résistance existe à partir du moment où la droite butte trois fois la même droite. De même que dans le cas du support, si le cours venait a traversé la droite de résistance, on peut penser que la tendance, qu’elle soit haussière ou baissière soit franche.

 

Les différents types de tendances.


Il existe plusieurs type de tendance, les tendances peuvent être haussière (c’est-à-dire que les prix monte) ou baissière (les prix baisse). Il faut dans un premier temps savoir, qu’une tendance c’est jamais parfaitement haussière, les cours grimpent et chutent régulièrement, alors comment reconnaitre une tendance haussière ou baissière sure ?

 

Comme dis plus haut, ne sont jamais en croissante perpétuel, on peut donc voir deux types de tendances, les tendances « saines » et les tendances « hasardeuses », le schéma ci-dessous nous indique la différence entre ces deux types de tendance.

 

 

***image à venir***

 

Le schéma ci-dessus représente deux tendances haussières, la première est saine, la deuxième est hasardeuse, il est donc beaucoup plus risqué de miser sur la seconde, car les chances d’un retournement de tendance sont beaucoup plus importantes. Normalement le schéma devrait vous permettre de repérer à l’ avenir les tendances saines et hasardeuses, à savoir que ce cas de figure peut aussi bien se présenter dans le cas d’une tendance baissière.

 

Les lignes des tendances.

 

***image à venir***

 

Les lignes des tendances reprennent le même principe que les supports et les résistances à la différence que la droite tracée n’est pas vertical. Le graphique ci-dessus nous montre une ligne des tendances, cette ligne peut être tracée en répétant les points sur lesquels butte la courbe.

 

Comme pour les supports et les résistances, une ligne de tendance est valable à partir du moment où la courbe rebondit sur au minimum trois points de la ligne.

 

Cette ligne peut être très utile pour gérer ses stop loss et pouvoir se retirer au bon moment, en effet, lorsque le cours traversèrent la ligne des tendances, il y a de très grandes chances que la tendance s’inverse très brutalement, si vous n’avez pas pris vos dispositions en plaçant vos limites il y a fort à parier que vous perdrez une grande parties de votre capital.

 

Le canal des tendances.

 

Nous allons maintenant voir le principe des canaux de tendances, alors que la ligne des tendances nous permet d’éviter de prendre trop de risque, le canal des tendances peut nous permettre de gagner rapidement de l’argent en profitant des mouvements. Le principe est simple, comme pour la ligne des tendances, vous allez essayer de créer deux droites parallèles, nous obtiendrons ainsi un canal englobant le cours (attention, il n’est pas toujours possible de tracer c’est droite, mais nous reparlerons de cela plus bas dans l’article).

 

Si vous trouvez un canal de tendance, vous pourrez alors tenter d’acheter au plus petit prix et de revendre au meilleur prix. Cette technique peut être très efficace pour les ordres intraday (ordre ou l’achat et la vente d’une position se fait sur une seule journée).

 

Pour tracer ce canal vous allez devoir tracer deux droites a parties des points sur lesquels buttent le cours. Comme pour les résistances et les supports, la droite est validé à partir du moment où trois points buttent contre la ligne. Attention, cependant le cours de ne doit sortir à aucun moment du canal, sinon celui-ci n’est pas valide.

 

Les triangles.


Comme dis plus haut, il est possible que les droites tracés à partir de la méthode pour trouver un canal de tendance ne soit pas parallèle, un des cas de figure à connaitre est le cas du triangle, illustré par le graphique ci-dessous.

 

 

***image à venir***

 

On peut observer que comme pour le canal des tendances, le cours butte sur les deux droites et prend une tendance franche à la sortie du triangle. Vous allez ainsi pouvoir profiter de la tendance en sortie de triangle pour gagner de l’argent. Nous vous conseillons cependant d’attendre que la tendance de sortie soit annoncée franchement avant de prendre vos positions, en effet, il est préférable de ne pas prendre le mouvement dans son ensemble et faire un peu moins de bénéfices plutôt que de prendre le risque de placer ses positions à contre-courant et prendre l’ensemble de votre capital.

 

Avant de passer à la suite, je tiens a vous rappeler que sur le marché du Forex, votre expérience vaudra toujours plus que 10 000 lecteurs de tutoriaux, les bases indiqués ici sont là pour vous permettre de débuter sur le Forex avec des bases solides. Mais même avec ces bases, vous allez forcement perdre tôt ou tard de l’argent à cause d’un cas ne respectant pas les règles décrites ici.

 

Si jamais vous faites face à une grosse perte, il vous faudra relativiser, aucun trader ne possède un taux de réussite à 100% et la malchance peut parfois frapper, la meilleur chose à faire sera alors de faire une pause et d’analyser vos erreurs pour ne pas les commettre à nouveau, la pire des solutions sera de vouloir regagner immédiatement votre argent, vous prendriez alors des décisions irrationnelles et vous risqueriez de perdre encore plus d’argent.

 

Les moyennes mobiles.


Nous allons maintenant parler des moyennes mobiles.

 

Nous allons dans un premier temps voir comment calculer une moyenne mobile, pour cela, vous allez devoir faire la moyenne pondérée sur les X dernières périodes. Si la tendance est haussière, prenez la moyenne de bornes supérieures, si elle est baissière, prenez la moyenne de bornes inférieures. Vous En faisant sur l’ensemble de vos points (en gardant toujours le même nombre de période pour calculer votre moyenne), vous obtiendrez une courbe qui pourra vous donner de précieuse informations sur les mouvements à venir.

 

 

***image à venir***

 

Sur le graphique ci-dessous, nous avons réalisé la moyenne mobile du cours sur les 20 dernières périodes, nous pouvons alors avoir plusieurs cas de figures.

 

  • Si le cours se trouve au-dessous de la moyenne mobile, alors on peut confirmer une tendance baissière.

  • Au contraire, si le cours se trouve au-dessus de la moyenne mobile, alors on peut confirmer que la tendance est haussière.

  • Si le cours passe au-dessus et au-dessous de la moyenne mobile alors on ne pas distinguer de tendance, et prendre des positions sur un tel cours pourrait être risqué.

 

Une autre méthode d’analyse avec les moyennes mobiles consiste à superposer deux courbes de moyennes mobiles ayant des périodes différentes. Le graphique suivant nous montre le cours, ainsi que (en bleu) la moyenne mobile sur les 20 dernières périodes et (en rose) la moyenne mobile sur les 50 dernières périodes (nous prenons ces valeurs car ce sont les valeurs les plus utilisées sur le marché du Forex.)

 

 

***image à venir***

 

Nous allons voir maintenant quels renseignements peuvent nous donner ces deux courbes.

  • Si la moyenne mobile courte (prenant en compte 20 périodes) se place au-dessus de la moyenne mobile longue (prenant en compte 50 périodes) et que l’écart entre ces deux courbes augmente, alors on peut valider une tendance haussière.

  • Au contraire, si la moyenne mobile courte se place au-dessous de la moyenne mobile longue et que l’écart entre ces deux courbes augmente, alors on peut valider une tendance baissière.

 

Mais les meilleures informations ne sont pas fournies par les courbes en elles même, mais par leurs intersections, en effet, il est possible de prédire l’évolution du cours au moment du croisement des courbes des moyennes mobiles courtes et des moyennes mobiles longues. Ces intersections sont indiquées par des cercles sur le graphique précèdent, nous allons maintenant voir quelles sont les informations fournis par ses intersections.

 

  • Lors d’un croisement, si la moyenne mobile courte vient se placer au-dessus de la moyenne mobile longue, il y a de grandes chances que le cours remontera dans les futures périodes. Ces points sont indiqués par des cercles vers sur le graphique et on voit bien que suite à un tel croisement les cours remontent.

  • Dans le cas contraire, sur la moyenne mobile courte passe en dessous de la moyenne mobile longue, il y a de grandes chances que le cours chutera dans les futures périodes. Ces points sont indiqués par des cercles rouges sur le graphique, et on voit bien que suite à un tel croisement, les cours chutent.

 

Encore une chose, vous devez savoir que plus l’angle de croisement entre la moyenne mobile longue et la moyenne mobile courte sera important, plus le changement de tendance sera franc. Ceci se vérifie encore une fois sur le graphique précédent.

 

Voilà, vous connaissez maintenant les bases de l’analyse technique en Forex, vous pourrez essayer ces différentes techniques chez votre brooker, à savoir que la majorité des brookers vous propose des logiciels réalisant toutes ces figures pour vous. Il vous sera donc plus simple de comprendre l’utilisation du logiciel et des figures, vous pourrez ainsi espérer gagner de l’argent.

 

Nous vous rappelons encore une fois que votre expérience vaut bien plus que nos articles, ils ne sont la que pour vous permettre de rentrer dans le Forex en ayant déjà de bonnes bases, mais ils ne vous garantissent pas de devenir riche. Comme on dit, Rome ne s’est pas faites en un jour, et vous ne deviendra pas milliardaire avec le Forex en seulement quelques jours, ce n’est qu’après avoir placer des milliers de positions, après avoir fait des erreurs, après avoir fait de bon investissements que vous deviendrez capable de prédire l’évolution des cours.

 

Sur ce, toute l’équipe du site vous souhaite bonne chance dans votre TRADE !